Sans titre

Clés Génétiques et Design Humain

 

Celles et ceux qui ont déjà étudié ces 2 outils savent que les Clés Génétiques et le Design Humain ont des racines communes. Ils partagent en effet le principe du Mandala, de ses Portes et le principe des activations est le même. Ainsi, il est possible de déduire le Profil Hologénétique des Clés Génétiques à partir de son Schéma corporel du Design Humain. 

 

Cependant, le nombre de Clés Génétiques / Portes pris en compte dans chacune de ces deux approches est différent. En effet, les Clés Génétiques utilisent 11 des 26 activations offertes par le Design Humain. Sur l'image ci-dessous, vous trouverez la correspondance entre les 2 outils :

Correspondance des activations entre les Clés Génétiques et les Portes du Design Humain
Correspondance des activations entre les Clés Génétiques et les Portes du Design Humain

 

D'autres parallèles sont possibles entre les Clés Génétiques et le Design Humain. Les principales sont reprises dans le tableau suivant :

 

Pour en revenir aux activations, le parcours du Sentier Doré proposé par Richard Rudd se concentre donc sur 11 activations, représentées sous forme de sphères ayant chacune une dénomination et une symbolique particulière. Contrairement au Design Humain où les planètes concernées par le activations peuvent-être un élément d'interprétation, dans les Clés Génétiques, seule la Clé concernée est exploitée. 

 

De nombreux autres éléments du Design Humain ne sont pas du tout pris en compte dans les Clés Génétiques, comme les Centres (où les Clés sont davantage reliées aux organes), les Circuits, les Canaux, les Types, la Stratégie et l'Autorité... 

 

En revanche, les Lignes sont exploitées et portent une signification particulières pour chaque sphère. Voici par exemple l'intitulé des 6 Lignes de la Sphère de l'Œuvre de Vie :

 

Les 6 Lignes de l'Œuvre de Vie
Les 6 Lignes de l'Œuvre de Vie

À l'inverse, les combinaisons d'acides aminés sont davantage pris en compte en Clés Génétiques. Ils sont mis en lien au travers des Alliances de Codons, et portent là encore une thématique spécifique. Par exemple, l'Alliance de la Recherche, qui regroupe les     6 Clés Génétiques 15, 39, 52, 53, 54 et 58 représente le groupe de codons qui crée la pression qui pousse l'homme à chercher des réponses afin d'évoluer, c'est Le codon de la grande pression chez l'être humain. Les acides aminés/codons peuvent également être considérés en Design Humain, mais ils le sont dans des utilisations beaucoup plus poussées de l'outil, et pas de manière 'standard'. 

 

Un autre aspect des Clés Génétiques vient compléter le Design Humain. Il s'agit des       3 niveaux vibratoire de l'Ombre, du Don et du Siddhi, qui expriment les 3 plages d'énergie possibles d'une même Clé Génétique. Tout comme une Porte du Design Humain peut avoir une expression 'basse' et 'haute', en considérant notamment le Non-soi et les Détriments/Exaltations, les Clés Génétiques explicitent d'emblée dans leur description ces 3 expressions. Il est ainsi plus aisé de connaître l'expression 'haute' d'une porte en se référent à son Don ou à son Siddhi. Cela diffère largement de l'approche de Ra qui était plutôt de mettre en lumière si je puis dire ! les aspects plus sombres, et d'insister sur le Non-soi et le conditionnement.  

 

J'en profite pour préciser que  chaque Ombre en Clés Génétiques peut s'exprimer de       2 manières possibles : la Nature Réprimée et la Nature Réactive. La Nature Réprimée correspond à la tendance à intérioriser la colère, à tout 'garder en soi', alors que la Nature Réactive est la tendance inverse, qui tend à extérioriser sa colère, et à la projeter sur l'autre. 

 

 

 

 

 

 

 

Je vais désormais répondre à 2 questions très pertinentes posées sur le Groupe Facebook des  Clés Génétiques en Français auquel je vous invite à vous inscrire :

  

1) "Comment se fait-il qu'il y a des Clés qui n'apparaissent pas dans mon profil hologénétiques alors que je me reconnais dans les transmissions de Richard Rudd au niveau de l'Ombre ou du Don ?" - Zina

 

Les 11 Clés Génétiques de notre Profil Hologénétiques ne couvrent pas l'ensemble des énergies que nous exprimons. Le Sentier Doré à travers ses 11 Clés ne fait que proposer un chemin structuré qui, par des étapes successives très codifiées, amène à un véritable travail en profondeur sur les 3 grandes thématiques que sont la découverte de notre Génie (Séquence d'activation), l'ouverture de notre cœur (Séquence Vénus), et l'accès à l'abondance (Séquence Perle). 

 

Art by Julien Patron
Art by Julien Patron

Ces 11 Clés à elles seules permettent un véritable travail de conscientisation qui, même s'il ne reprend pas de manière exhaustive l'ensemble de nos 'traits', suffit à nous aider à identifier nos conditionnement, et à nous en libérer. On peut voir cela comme un chemin à travers les broussailles de nos Ombres qui nous guide pas à pas vers l'essentiel, sans risquer des détours dans des marécages qui même s'ils existent, ne nous apporteraient rien de plus.

 

Alors oui, il est possible de parcourir par exemple l'ensemble des 26 activations de notre Schéma Corporel. La lecture d'autres Clés pourrait ainsi nous permettre de prendre conscience de certaines autres Ombres. Mais cela est-il réellement nécessaire si 11 suffisent ? Peut-être est-il préférable de se concentrer sur le Sentier Doré dans un 1er temps et déjà s'imprégner en profondeur de ses enseignements. D'expérience, je sais que cela permet déjà de parcourir un formidable chemin !

 

Un piège pourrait aussi être de s'identifier à une Ombre ou à un Don qui est l'expression de notre Non-soi. On pourrait alors chercher à se débarrasser d'une Ombre ou à développer un talent qui ne fait pas partie de notre câblage de base, et élargir ainsi un peu plus le fossé qui nous sépare de nous-même. 

 

Il est vrai que certaines Clés sont de nature plus collective, comme la 55ème Clé Génétique qui explicite le grand changement de paradigme que l'humanité est en train de vivre à travers la mutation du Plexus Solaire. Dans ce cas, sa lecture reste précieuse pour tous, mais dans un contexte plus général, pour voir le jeu plus vaste qui se joue, et notre place au sein de ce jeu, mais sans chercher nécessairement à s'appliquer ses enseignements à soi-même !

 

2) "Je n’ai pas la clé 48 dans mon profil de clés génétiques. Elle est par contre activée dans ma carte HD, et je sens bien que ça me concerne.

Mon questionnement principal c’est qu’en HD j’ai 26 portes activées alors qu’en GK 11 (logique !), qu’est-ce que je fais des 15 autres ? Elles sont moins importantes ? Moins puissantes ? 

Pas de travail à faire en GK avec celles-ci ?

Les GK, ça se concentre sur 11 clés (max.) pour faire une cheminement avec les séquences, les contemplations, etc..., c’est ça ?" - Céline

Comme explicité dans la réponse précédente, il est toujours possible d'explorer une Clé qui ne fait pas partie de notre Profil hologénétique, mais qui est une activation de notre Design. Il sera toujours possible d'en tirer des enseignements, mais prendre en considération et se livrer à un véritable travail de Contemplation des 26 activations de notre Design peut finir par nous 'perdre' plus que nous aider. Intégrer une Clé demande un travail de contemplation et d'introspection conséquent, et il est préférable d'après moi de commencer par s'imprégner totalement des 11 Clés de notre Profil hologénétiques en parcourant notre Sentier Doré plutôt que de risquer de se disperser en cherchant à chasser trop de lièvres à la fois.

Bien sûr, c'est la guidance intérieure de chacun qui restera le meilleur guide. Le seul bémol que je mets en lumière ici est celui de ne pas tomber dans le piège du mental de vouloir ingurgiter de l'information pour s'épargner le travail beaucoup plus constructif et utile de conscientisation. Il est également très facile de tomber dans ce piège avec le Design Humain où la quantité d'informations disponibles et quasi-illimitée, et le le terrier, pratiquement sans fond ! Alors Porte 48, be careful! L'Ombre d'Inadaptation peut particulièrement faire des ravages ici ! 

 

Pour finir, si l'Ombre d'une Clé vous interpelle particulièrement, il sera bien entendu intéressant de la lire et de prendre en considération ses enseignements, mais se focaliser en premier lieu sur notre thème personnel au travers de la contemplation des 11 sphères de notre Sentier Doré me semble déjà un excellent point de départ, et peut déjà représenter un challenge plein d'enseignements si l'on se sent constamment attiré à bifurquer et "aller voir ailleurs" ! ;) 

 

***

 

Voilà, j'espère que cet article et la réponse à ces 2 questions très intéressantes vous apportera déjà quelques éléments pour approfondir votre travail en Clés Génétiques et en Design Humain !

 

à Bientôt !

 

 

Règles de partage ou republication sur un autre blog :

Si vous souhaitez republier cet article, voici les règles à suivre :

- Indiquer en début d’article clairement « Par Emmanuel Peltier »

- Ne modifier ni texte ni images.

- Indiquer à nouveau la source de manière claire en bas de l’article comme suit : « Cet article a été écrit par Emmanuel Peltier, dont voici la source originale : (avec le lien complet de l’article).

Écrire commentaire

Commentaires: 0