Le Quartier de Dualité

Le Quartier de Dualité
Le Quartier de Dualité

 

Ce 3ème Quartier va de la Porte 7 à la Porte 44. Il trouve sa réalisation à travers les relations. C'est ici qu'est crée l'illusion de séparation à travers le spectre de la dualité. Je me rencontre en rencontrant cet autre qui est moi et en expérimentant avec lui. C'est ensemble que nous pouvons co-créer. On retrouve ici la définition classique du Générateur émotionnel et 3 Canaux sont définis :

- Le Canal de la Découverte (29-46) qui nous permet de découvrir ce que ce notre cheminement  expérimental personnel nous a apporté (à nous et à notre ADN) en fonction de ce que nous sommes réellement venus vivre et expérimenter d'après notre Design. C'est la volonté de se découvrir à travers l'expérience.

- Le Canal de l'Abstraction (47-64) du circuit expérimental qui permet de se découvrir à travers ses propres expériences vécues et pas à partir de théories logiques. La compréhension permise par les situations réellement perturbantes vécues à travers les relations.

- Le Canal de la Reproduction (59-6) qui est le plus intime en terme de relations humaines qui permet le processus de découverte de soi.

 

Ce Quartier débute par la Porte 7 du Rôle de Soi. Cette porte détermine notre manière d'être en relation avec les autres. Quel rôle jouez vous ? Celui de l'autoritaire, du démocrate, de l'anarchiste, du démissionnaire, du général ou de l'administrateur ? (les 6 rôles correspondant aux 6 Lignes de cette Porte). Si votre Porte 7 n'est pas définie, c'est votre Profil qui vous donnera votre Autorité sur les autres.

 

Vous pouvez remarquer dans ce 3ème Quartier de Dualité que toutes les Portes du Spleen sont définies. Le rôle de ce centre est de nous maintenir en bonne santé et en sécurité. Il agit de manière logique. Les autres Portes de ce Quartiers font elles majoritairement partie du processus d'Abstraction (sauf les portes 4 et 7). On retrouve donc dans ce Quartier de Dualité des processus d'Abstraction basés sur nos propres expériences mêlés à des peurs logiques légitimes. Peurs ne provenant pas du mental, mais du Centre de conscience qu'est le Spleen. C'est donc lui et lui seul qui est en mesure de donner un signal sur une peur légitime. Encore une fois, le mental (net-self) n'a pas à intervenir à ce niveau là. Les peurs font donc partie intégrante de notre processus co-créatif afin de garantir que le corps reste fort et en bonne santé au cours du processus co-créatif. Le corps est indispensable à cette expérience, il est donc essentiel de le préserver le mieux possible. Les peurs sont donc plutôt ici à considérer comme des protections et des garde-fous que comme de réelles peurs mentales. L'objectif ici étant de voir s'il est possible de vivre en tant qu'êtres conscients dans la forme. On voit ici qu'il n'y a finalement rien à craindre dans ce processus de découverte de soi au travers du reflet de l'autre, car tout a été prévu !

 

Ce Quartier est également le plus banal, puisqu'il nous offre simplement la possibilité d'être humain et d'expérimenter les plaisirs de la dualité. Il est la raison même de vivre dans un corps humain. Il nous permet de reconnaitre que nous avons besoin de l'autre pour nous découvrir nous-mêmes.